La série Confidence

Rien n’est comparable à la satisfaction d’avoir la certitude que c’est ce qui se fait de mieux. 

Asseyez-vous confortablement dans votre fauteuil et écoutez avec la certitude que le moindre élément des enceintes devant vous est dédié à révéler tous les détails de la musique qu’elles jouent. Fermez les yeux et réjouissez-vous. 

La Confidence est synonyme de pures performances. 

C’est la meilleure gamme d’enceintes jamais produite par Dynaudio, et celle-ci regorge d’innovations spécialement développées pour honorer la musique. Les haut-parleurs originaux, notamment le puissant tweeter Esotar3, sont associés à un baffle en matériau composite, une conception innovante du meuble d’enceinte et un crossover optimisé pour créer l’enceinte passive la plus perfectionnée de toute notre histoire. 

Des analyses poussées réalisées dans notre centre de mesure Jupiter ont abouti à la prochaine génération de technologie de diffusion du son DDC de Dynaudio, notamment le système de guide d’onde DDC Lens. Le tweeter Esotar3 dans le DDC Lens fonctionne de concert avec les woofers NeoTec, la très radicale suspension du cône de haut-parleur médium Horizon et le novateur baffle en Compex pour diffuser la musique exactement où vous le souhaitez : vos oreilles. 

Mais, ça n’est pas la technologie qui retiendra votre attention, car vous serez déjà absorbé par la musique. 

Découvrez l’art d’écouter sur un système Confidence. C’est une leçon de maître en matière d’audio. 

À l’intérieur de la Confidence 

La gamme Confidence 2018 propose une multitude de technologies améliorées. Elles ont toutes été imaginées, conçues et perfectionnées aux Dynaudio Labs, l’installation de recherche et de développement géante et ultramoderne de notre siège social à Skanderborg, au Danemark. 

 

Speaker part - Dynaudio Confidence DDC Lens

Le tweeter Esotar3

L’Esotar3 est le summum du tweeter à dôme souple de Dynaudio. Il s’agit d’une évolution du célèbre Esotar2 que l’on trouve dans les séries Contour et les précédentes Confidence. Il intègre (et améliore) la technologie d’optimisation des flux d’air présentée dans l’édition anniversaire du tweeter primé Esotar Forty. 

Afin de réduire la résonance, la chambre arrière de l’Esotar3 est bien plus grande. L’amortissement a été optimisé et un aimant en néodyme super puissant est intégré pour une sensibilité et un contrôle accrus. 

Une fréquence de résonance inférieure signifie un moindre chevauchement de fréquence entre le tweeter et le haut-parleur médium. Ce qui, à l’oreille, semblera une meilleure intégration entre les aigus et les médiums ; ou, en termes musicaux, tout ce que vous écoutez ne sonnera pas comme si c’était divisé en zones distinctes pour la « contrebasse », la « trompette », le « triangle ». Vous voyez toute l’image ; comme si vous écoutiez avec des couleurs plus vives. 

Toutes ces modifications de conception ont permis à nos ingénieurs de créer un tweeter sans recourir au ferrofluide (utilisé jusqu’à présent dans tous les tweeters Esotar) pour dissiper la chaleur. Dans l’Esotar3, la combinaison d’un aimant plus puissant et du DDC Lens (voir ci-dessous) signifie une augmentation de la sensibilité du tweeter. Une plus grande sensibilité signifie que le tweeter peut réagir avec une tension d’entrée inférieure. Et cela signifie que la température n’augmente pas aussi vite. On peut donc monter le volume, avec la même clarté, plus longtemps. 

Un composant spécial est présent à l’intérieur : le Hexis. Il s’agit d’un petit dôme interne qui remplace la bague en feutre de l’Esotar2 pour un contrôle encore meilleur des résonances, et un lissage de la réponse dans les hautes fréquences. 

Avant le Hexis, nous utilisions un anneau de feutre dans la cavité située derrière le dôme du tweeter. Cela permettait de très bien réduire les résonances indésirables pouvant rebondir à l’arrière du tweeter et affecter son rendement. Cependant, des mesures approfondies ont montré que nous pouvions faire mieux quand il s’agissait d’éviter d’absorber les hautes fréquences (le feutre est également très efficace dans ce rôle, comme vous pouvez l’imaginer). 

Le dôme intérieur en plastique capitonné du Hexis élimine ces ondes stationnaires indésirables, tout en fonctionnant d’une manière incroyablement astucieuse pour immobiliser le haut-parleur dès que le signal musical s’arrête. Si la résonance du dôme est interrompue, la synchronisation, la spatialité, les détails ont améliorés… tout comme votre expérience d’écoute. Et bien sûr, il a été méticuleusement simulé, testé et perfectionné dans Jupiter. 

Le résultat ? Une résolution supérieure des détails, une clarté et une dynamique encore améliorées. L’Esotar3 est tout simplement le meilleur tweeter que Dynaudio ait jamais produit. 

Dynaudio Confidence 30 - Smoke High Gloss 01

DDC Lens

La génération précédente d’enceintes colonne Confidence comportait deux tweeters et un crossover extrêmement complexe, ce qui permettait de former un faisceau sonore réduisant les réflexions en provenance des sols et des plafonds. 

Pourquoi un faisceau sonore ? Parce que si vous êtes assis dans une grande pièce, avec probablement de nombreuses surfaces dures, vous ne voudrez pas que les ondes sonores provenant des enceintes se reflètent avant qu’elles atteignent vos oreilles. La pièce elle-même colore la performance ; ainsi, ce que vous entendez ne correspond pas exactement à ce que les haut-parleurs produisent. 

Former ces ondes sonores en un faisceau focalisé qui se dirige directement vers la position d’écoute élimine efficacement le besoin d’un traitement de la pièce complexe et coûteux (et potentiellement laid). 

Le système original s’appelait DDC (Dynaudio Directivity Control). Il découlait de plusieurs décennies d’expérience dans la construction de systèmes professionnels ultra-haut de gamme pour certains des studios d’enregistrement les plus célèbres au monde. 

Dynaudio Labs a créé une plate-forme DDC de prochaine génération pour la dernière version de la famille Confidence. Il utilise les mêmes principes et chaque composant (y compris le baffle amélioré en Compex) fait partie intégrante de son succès, mais nous l’avons encore poussé plus loin. 

Les dernières enceintes DDC n’ont besoin que d’un tweeter et d’un crossover beaucoup plus simple, grâce au DDC Lens. Il s’agit d’un guide d’onde en aluminium complexe, façonné avec précision, qui affine l’image audio verticale tout en conservant une dispersion horizontale plus large qu’auparavant. 

Le DDC Lens fonctionne en combinaison avec l’Esotar3, les haut-parleurs médiums et les woofers des enceintes afin de réduire considérablement les réflexions indésirables du sol et du plafond et de focaliser l’image stéréo sur la position d’écoute. 

Mais comme nos ingénieurs ne se sont jamais contentés d’excellents résultats, ils sont allés encore plus loin. Ils ont trouvé un moyen d’accroître la dispersion horizontale tout en conservant un faisceau vertical étroit, ce qui signifie un point d’écoute optimale plus large, un public plus heureux et un plaisir musical accru. 

Pendant son développement, le DDC Lens a été simulé par ordinateur, modélisé et imprimé en 3D dans une multitude de combinaisons. Il a été installé dans des prototypes d’enceintes, placé à 6 m au-dessus du sol dans notre centre de mesure Jupiter et minutieusement analysé. Puis il a été écouté avec de vraies oreilles et de la vraie musique, avant d’être retravaillé. Encore et encore. Finalement, après un long processus de prototypage, il a émergé sous cette forme exacte. Sa forme est née des contraintes de l’acoustique. Et, comme c’est souvent le cas dans tous les domaines de l’ingénierie, la bonne solution est souvent la plus belle. 

Dynaudio Confidence 50 - Smoke High Gloss 01

Les woofers NeoTec 

Les woofers de la Confidence utilisent des aimants au néodyme pour plus de puissance, plus de finesse et une plage dynamique améliorée. 

La dernière version des haut-parleurs sont dotés de bobines mobiles flambant neuves qui utilisent jusqu’à trois couches de fibre de verre pour une rigidité optimale des cylindres. Ils bénéficient également de développements dans la gestion des flux d’air et la ventilation (en particulier au bas de la culasse). 

Nous ne croyons pas en une solution unique pour la fabrication de nouvelles pièces. C’est pourquoi nos ingénieurs ont décidé d’utiliser différents matériaux pour la bobine mobile, en fonction du modèle d’enceinte et du contexte dans lequel le haut-parleur sera utilisé. Cela signifie que le réglage de l’enceinte est plus précis et que les performances de chaque haut-parleur est parfaitement optimisé. 

La Confidence 20 utilise une bobine mobile en aluminium dans son woofer, tandis que les Confidence 30, 50 et 60 utilisent du cuivre. Nos ingénieurs ont voulu augmenter le facteur de force des woofers dans les colonnes Confidence les plus grandes afin de leur donner une puissance sonore accrue. Dans ce cas, l’utilisation de cuivre offrait une masse en mouvement légèrement plus élevée pour s’aligner sur le réglage de l’enceinte. Les membranes des woofers des colonnes sont également légèrement plus lourdes pour offrir plus de rigidité, car elles sont utilisées uniquement comme unités de basse. Le haut-parleur médium amélioré (voir ci-dessous) s’occupe du reste. 

Les aimants eux-mêmes s’appuient sur les leçons tirées des unités hybrides néodyme/ferrite de la Special Forty (qui utilisaient deux matériaux pour façonner le flux magnétique autour de la bobine mobile afin de mieux contrôler son mouvement). La gamme Confidence utilise du néodyme pur, ainsi qu’un usinage hyper optimisé dans l’entrefer et un positionnement différent pour obtenir le même effet. Un unique aimant usiné par enceinte, une solution incroyablement élégante. 

Et bien sûr, toutes les membranes des woofers NeoTec de la Confidence sont fabriquées à partir du fameux matériau MSP (polymère de silicate de magnésium) de Dynaudio. Il s’agit d’un matériau composite exclusif que nous utilisons, perfectionnons, améliorons et apprécions depuis des décennies. 

 

 

Des haut-parleurs médiums améliorés avec la suspension de cône Horizon 

Le dernière version du haut-parleur médium en MSP de la Confidence représente un nouveau départ par rapport aux conceptions précédentes de Dynaudio. 

Le design radical de la suspension de cône épouse la forme du cône jusqu’au bord du haut-parleur. Cela réduit le premier mode de résonance de la suspension de cône pour augmenter efficacement la surface de jeu et améliorer les performances. Elle affleure également le baffle pour réduire les diffractions de la membrane et du tweeter adjacent. 

En coulisse, le châssis tire parti d’un design organique allégé, issu de nombreuses simulations d’optimisation de la topologie. Cela augmente le flux d’air, préserve sa stabilité et sa rigidité et réduit le poids simultanément, sans sacrifier les performances. 

 

 

Un baffle en Compex 

Le baffle de la Confidence a également été revu. Il est maintenant fabriqué à partir d’un composite avancé, le Compex. Celui-ci est non seulement très léger, mais aussi extrêmement résistant, sans parler de sa rigidité et de sa capacité à absorber les résonances indésirables. Prenez-en un et tapotez dessus, vous remarquerez qu’il est acoustiquement très neutre. Exactement comme il se doit. 

Les haut-parleurs sont intégrés au baffle avec des joints spéciaux. Une plaque de montage en alliage à l’arrière contient les vis, ce qui signifie que les woofers sont très couplés et que les haut-parleurs de tweeter et de médium sont découplés autant que possible pour éviter les vibrations. 

Le baffle en Compex a été mis au point, simulé et usiné pour fonctionner avec le DDC Lens. Associé aux haut-parleurs et au crossover, il s’intègre parfaitement dans la plate-forme DDC. 

Pourquoi un composite ? Le MDF du baffle de la Confidence précédente rendait impossible les angles, les courbes et les bords précis exigés par la technologie DDC. Le Compex rend cela possible. De plus, il peut être façonné avec des propriétés mécano-acoustiques spécifiques qui ne changeront pas avec le temps. 

 

 

Des évents de basses hybrides à flux descendant 

L’évent de basses de la Confidence n’est pas un simple tube. Chaque modèle a un évent qui a été écouté, mesuré et spécifié individuellement pour convenir à cet enceinte en particulier. Une ingénierie vraiment sur mesure. La seule façon de l’observer est de démonter l’enceinte (merci de vous en abstenir), mais vous apprécierez certainement son effet pendant votre écoute. 

Il va du cœur de l’enceinte jusqu’en bas, à travers le socle puis s’évase au-dessus du pied, créant ainsi un système à deux évents. Pendant ce temps, un diffuseur d’évent en silicone dense, soigneusement mis en forme pour compléter l’évasement, divise et contrôle le flux d’air en le dirigeant vers les côtés. 

L’ensemble de l’enceinte repose sur un socle en acier massif, toujours dans la même position et prenant place au sol (ou, pour la Confidence 20, sur la plaque supérieure du support). Cette base fixe, l’écart constant entre celle-ci et le bas de l’évent hybride (plus le fait qu’il n’y a aucune ouverture à l’arrière de l’enceinte) signifie que vous pouvez placer la Confidence sur n’importe quelle surface (sol dur ou moquette ) et dans n’importe quelle position (près d’un mur ou dans un espace libre) sans nuire aux performances des évents. 

 

 

Un design intemporel 

Lorsque les designers et les ingénieurs repoussent leurs limites pour trouver l’équilibre parfait entre forme et fonction, le résultat ne peut être que frappant. Il est indéniable que l’allure de la Confidence vous saisit par le col et retient votre attention. 

Notre équipe de design a passé des mois à rechercher des formes, des couleurs, des finitions et des matériaux afin de créer une famille d’enceintes aussi séduisantes dans une petite pièce d’écoute que dans un palais. Ils ont travaillé d’arrache-pied pour s’assurer que son caractère reste fidèle à la gamme Confidence d’origine, mais affiche une nouvelle personnalité imposante, fidèle à sa puissance et à ses performances. 

Depuis le meuble d’enceinte superbement incurvé aux forme particulières du baffle jusqu’aux finitions et aux placages somptueux, la Confidence porte haut son nom. Dans tous les sens. 

Dynaudio Confidence 20 - Midnight High Gloss 01
Dynaudio Confidence 30 - Raven High Gloss 02

Caractéristiques

2022_Dynaudio_WebIcon_ConeGraphic_60x60px_Black

Conçue et fabriquée au Danemark


Nous avons fait passer à la Confidence des tests intensifs et exhaustifs dans le centre de mesure Jupiter de Dynaudio Labs. Des centaines d’heures d’analyse et d’écoute ont donné la meilleure enceinte que nous ayons jamais créé.

2022_Dynaudio_WebIcon_ConeGraphic_60x60px_Black

Le tweeter Esotar3


La légende continue. Le Esotar3 est optimisé pour les détails, la finesse et les performances. Il comprend l’ingénieux dôme interne Hexis qui contre les résonances, ainsi que des innovations dans les matériaux, la circulation d’air et plus encore.

2022_Dynaudio_WebIcon_ConeGraphic_60x60px_Black

Technologie DDC de dernière génération


Le Dynaudio Directivity Control, notre plate-forme technologique de directivité du son, a été réinitialisée, repensée et affinée pour inclure le DDC Lens, un guide d’onde usiné unique qui concentre votre musique vers l’endroit idéal : vos oreilles.

Spécifications techniques

  • Status :
  • Segment :
  • Série :
  • Type :
  • Sensibilité (dB @ 2.83V/1m) :
  • Puissance admissible CEI (W) :
  • Impédance nominale (Ohm) :
  • Impédance minimale (Ohm) :
  • Coupure basse (Hz @ +/- 3 dB :
  • Coupure haute (kHz @ +/- 3 dB) :
  • Principe d’enceinte :
  • Crossover :
  • Confidence 30
  • Actuel
  • Home
  • Confidence
  • Enceinte colonne
  • 88
  • 350
  • 4
  • 2,8 ohm @ 85 Hz
  • 38
  • 22
  • Bass reflex à flux descendant
  • 3 voies
  • Confidence 60
  • Actuel
  • Home
  • Confidence
  • Enceinte colonne
  • 87
  • 600
  • 4
  • 3.7 @ 71 Hz
  • 29
  • 22
  • Bass reflex à flux descendant
  • 3 voies
  • Confidence 50
  • Actuel
  • Home
  • Confidence
  • Enceinte colonne
  • 87
  • 400
  • 4
  • 2.7 @ 79 HZ
  • 35
  • 22
  • Bass reflex à flux descendant
  • 3 voies
  • Confidence 20
  • Actuel
  • Home
  • Confidence
  • Enceinte de bibliothèque
  • 87
  • 250
  • 6
  • 5 ohm @ 155 Hz
  • 42
  • 22
  • Bass reflex à flux descendant
  • 2 voies

Tests

Confidence 50 scoops German Design Award


German Design Award

"A benchmark in its class"


"The new Esotar3 is smooth as butter, delicate, yet also powerful, without even the slightest artificial sheen, and it completely disappears within the outstanding overall performance of the Confidence 50. It aims to be one of the best tweeter on this planet."

STEREO Magazine

Confidently stealing the limelight on FIDELITY magazine's cover


The latest print issue of the German magazine FIDELITY is featuring the smallest of our new Confidence range on their cover: Confidence 20. And the first impressions prove that little ripples make big waves.

FIDELITY

Confidence 30 wins famous award in France


Haute-Fidélité puts the Dynaudio Confidence 30 to the test, finding a pair of excellent loudspeakers worthy of the magazine's famous "Haute-Fidélité référence" award.

Haute-Fidélité

Find a dealer

Find your nearest Dynaudio dealer and pay them a visit today, or sign up for a listening session.

    Dynaudio Magazine

    Dynaudio Magazine is our universe of sound and music-related articles, videos, and podcasts, covering everything from loudspeakers and technology to extraordinary people, and our very best tips and tricks.

    Read more
    Analogue vs. digital crossovers

    Analogue vs. digital crossovers

    This time on Ask The Expert, we'll be discussing whether digital crossovers really are an improvement over analogue crossovers or not. And, as you mig...

    Plugging the port on only one speaker. Go or no-go?

    Plugging the port on only one speaker. Go or no-go?

    On this episode of Ask The Expert, we're going to tackle a couple of questions relating to asymmetrically-shaped and asymmetrically-treated listening ...

    Using an external DAC with digital, active speakers – is it necessary?

    Using an external DAC with digital, active speakers – is it necessary?

    A surprisingly common question topic, on this episode of Ask The Expert Otto briefly clears up any confusion surrounding external DACs used in conjunc...